BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

Liste alphabétique des articles commençant par E

« Page précédente Page suivante »

Aller à la page : 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

ÉOCRINOÏDES
1 article : PELMATOZOAIRES  Lire la suite
E.O.K.A. (Organisation nationale des combattants chypriotes)
4 articles : CHYPRE • CLÉRIDÈS • GRIVAS • MAKARIOS III  Lire la suite
ÉOLE
Nom de deux personnages de la mythologie grecque. Éole, roi légendaire de Magnésie, en Thessalie, fils d'Hellen (ancêtre éponyme des Hellènes) et père de Sisyphe. Ovide raconte (suivant sans doute en cela Euripide dans une de ses tragédies perdues) que la fille d'Éole, Canacé, ayant commis l'inceste avec son frère, Macarée, leur père les contraign … Lire la suite
ÉOLIANITES
1 article : CALCAIRES  Lire la suite
ÉOLIENNE
4 articles : ÉNERGIE ÉOLIENNE ET SOCIÉTÉ • ÉNERGIES RENOUVELABLES • MÉTAUX RARES • OFFSHORE  Lire la suite
ÉOLIENNES ÎLES
1 article : LIPARI  Lire la suite
ÉOLIENS
2 articles : ACHÉENS • DORIENS  Lire la suite
ÉOLIQUE ORDRE
1 article : ORDRES  Lire la suite
ÉON
2 articles : GNOSTICISME • VALENTIN  Lire la suite
ÉON CHARLES DE BEAUMONT chevalier d' (1728-1810)
Né à Tonnerre d'une famille de juristes, avocat au Parlement, Charles de Beaumont, chevalier d'Éon, reçoit du prince de Conti une mission à la cour de Russie en 1755 ; agent secret du roi, il est « lectrice » de la tsarine Élisabeth sous un déguisement féminin ; une seconde mission le voit secrétaire d'ambassade en Russie. Entré dans la carrière d … Lire la suite
ÉON DE L'ÉTOILE (mort en 1148 env.)
Hérétique, né au début du xiie siècle, à Loudéac, en Bretagne et mort à Reims. Homme sans lettres, Éon de l'Étoile commença à prêcher dans son pays natal, d'où son mouvement gagna toute la Bretagne. Il se disait Fils de Dieu, appelé à juger les vivants et les morts, le siècle entier ; il fondait sa fonction de juge sur la conso … Lire la suite
E.O.S. (Earth Observing System) PROGRAMME
1 article : VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE  Lire la suite
EOSUCHIENS
1 article : REPTILES FOSSILES  Lire la suite
EÖTVÖS, unité
1 article : ACCÉLÉROMÈTRES SPATIAUX  Lire la suite
EÖTVÖS JOSEPH (1813-1871)
1 article : HONGRIE  Lire la suite
EÖTVÖS LORÁNT (1848-1919)
2 articles : GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE • RELATIVITÉ  Lire la suite
EÖTVÖS PETER (1944- )
Par son aspiration à se confronter à toutes les réalités, le Hongrois Peter Eötvös produit une œuvre extrêmement diversifiée mettant à profit l'éventail des options qui sont aujourd'hui à la disposition des compositeurs. « Préoccupé par le phénomène musical pur (la composition) autant qu'impur (la diffusion et les choix politiques qui en découlent … Lire la suite
ÉPAISSEUR OPTIQUE
1 article : MATIÈRE (physique)  Lire la suite
ÉPAMINONDAS (~420 env.-~362)
Général et homme d'État béotien, Épaminondas est né vers 420 avant J.-C. à Thèbes et mort en 362 avant J.-C. à Mantinée. Fils d'un aristocrate pauvre, Épaminondas reçoit néanmoins une bonne éducation auprès du pythagoricien Lysis de Tarente. Éloigné de la vie politique, il se lance dans des expéditions militaires. En 382, Sparte profite d'une expé … Lire la suite
ÉPANCHEMENT PLEURAL
1 article : RESPIRATOIRE (APPAREIL)  Lire la suite
ÉPARGNE
Dans les sociétés contemporaines, l'épargne est une composante centrale de la vie économique. Elle est l'objet d'intenses débats publics de politique économique. Autrefois considérée comme l'expression d'une vertu, l'épargne est devenue, depuis les travaux de John Maynard Keynes, suspecte de ralentir la croissance lorsqu'elle est trop abondante. M … Lire la suite
ÉPARGNE SALARIALE
2 articles : ACTIONNAIRES • FONDS DE PENSION  Lire la suite
ÉPARQUE
1 article : ISTANBUL  Lire la suite
ÉPAULARD, sous-marin
Étudié en 1979-1980 et lancé en 1981 par le Centre national pour l'exploitation des océans (Cnexo) — devenu l'Institut français de recherches pour l'exploitation de la mer (Ifremer) en 1984 —, Épaulard est un engin d'exploration sous-marine autonome pour de grandes profondeurs. Il appartient à la catégorie des engins sous-marins inhabités … Lire la suite
ÉPAULE
L'épaule humaine est un ensemble d'articulations qui unissent le membre supérieur au squelette thoracique. Les os en présence sont le sternum, le premier arc costal, les deux éléments de la ceinture scapulaire (clavicule en avant et omoplate en arrière), enfin l'humérus, os du bras. Les moyens d'union constituent à la fois de véritables articulati … Lire la suite
ÉPAULE-MAIN SYNDROME
Le syndrome épaule-main (Steinbrocker, 1947) est le nom souvent donné à l'algodystrophie réflexe du membre supérieur, décrite par Ravault en 1946. Ce syndrome paraît correspondre à un dérèglement vaso-moteur localisé lié à des facteurs nombreux et évoluant, généralement en deux périodes d'aspect clinique différent, vers la guérison à peu près tota … Lire la suite
ÉPÉE
Arme blanche individuelle, l'épée accompagne souvent le guerrier barbare dans sa tombe. Childéric Ier, père de Clovis (mort en 481/482), fut inhumé avec une épée à poignée d'or enrichie de grenats (des débris au cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale). À l'entrevue de Ponthion en 754, le pape Étienne II aurait donné au roi P … Lire la suite
ÉPEIRE
1 article : ARAIGNÉES  Lire la suite
ÉPEIROGENÈSE
1 article : FRANCE (Le territoire et les hommes)  Lire la suite
ÉPENDYMOCYTES
1 article : HISTOLOGIE  Lire la suite
ÉPENTHÈSE, rhétorique
1 article : MÉTAPLASME  Lire la suite
ÉPHÉBIE
2 articles : ATHÈNES • GRÈCE ANTIQUE (Civilisation)  Lire la suite
EPHEDRA
3 articles : ÉPHÉDRINE • GNÉTOPHYTES • HAOMA  Lire la suite
ÉPHÉDRINE
De formule brute C10H15ON, l'éphédrine est un alcaloïde extrait des rameaux de plantes de la famille des gnétacées, les éphédras, dont il existe de nombreuses variétés ; celles de Chine, du Tibet et du Pakistan sont les plus employées ; elles poussent généralement à l'état sauvage dans ces régions. Pour extraire l'éphédrine, … Lire la suite
ÉPHÉMÈRE
1 article : ÉPHÉMÉROPTÈRES  Lire la suite
ÉPHÉMÈRE ARCHITECTURE
L'architecture éphémère n'est apparue que récemment dans le champ de l'histoire de l'art. Les historiens ne se préoccupaient autrefois que des réalisations durables. Ils étaient tributaires en cela des théoriciens classiques pour lesquels l'art de l'architecte a, par excellence, vocation à l'éternité, son but premier étant de faire passer à la pos … Lire la suite
LES ÉPHÉMÈRES (A. Mnouchkine)
Les éphémères, c'est initialement le nom de petits insectes ailés, dont l'existence ne dépasse pas vingt-quatre heures, une fois qu'ils sont devenus adultes. C'est aussi le titre d'une création d'Ariane Mnouchkine et du Théâtre du Soleil, dont la première a eu lieu le 27 décembre 2006 à la Cartoucherie de Vincennes avant d'être présentée au festiv … Lire la suite
ÉPHÉMÉRIDES
7 articles : ALPHONSINES • BUREAU DES LONGITUDES • MÉCANIQUE CÉLESTE • NAVIGATION • NAVIGATION MARITIME • PRÉCESSION ET NUTATION • TABLES PRUTÉNIQUES  Lire la suite
ÉPHÉMÉROPHYTES
1 article : DÉSERTS  Lire la suite
ÉPHÉMÉROPTÈRES
Parmi les insectes ailés (ptérygotes), les éphéméroptères (Ephemeroptera), appelés communément éphémères ou « mouches de mai », ont une origine très ancienne puisqu'ils seraient apparus dès le Carbonifère, c'est-à-dire il y a quelque 380 à 280 millions d'années. Ils forment un ordre homogène très largement réparti à la surface du … Lire la suite
ÉPHÉMÉROPTÉROÏDES
1 article : ODONATES  Lire la suite
ÉPHÈSE, Asie mineure
5 articles : FRAGMENT • GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) • MERVEILLES DU MONDE • ORDRES • PALÉOCHRÉTIEN  Lire la suite
ÉPHÈSE BRIGANDAGE D' (449)
Le concile d'Éphèse (juin 431) avait condamné et déposé Nestorius, évêque de Constantinople, pour ses erreurs sur la personne du Christ : la théologie de Cyrille d'Alexandrie l'emportait sur la théologie antiochienne. Quelques années plus tard, la persistance des tendances antiochiennes (par exemple, chez Théodoret de Cyr) inquiète certains partis … Lire la suite
ÉPHÈSE CONCILE D' (431)
À la suite de l'agitation provoquée par ses prédications contre le titre de Théotokos (Mère de Dieu) donné par la dévotion chrétienne à la Vierge Marie, Nestorius, patriarche de Constantinople, écrit au pape Célestin pour lui dénoncer ce qu'il considère comme une erreur. Les remous de l'affaire s'étendent jusqu'en Égypte, Cyrille d'Alexan … Lire la suite
ÉPHÉSIENS ÉPÎTRE AUX
Lettre de saint Paul cataloguée comme « épître de la captivité » et écrite par l'Apôtre tandis qu'il était prisonnier (iii, 1 ; iv, 1 ; vi, 20) et entouré des mêmes compagnons que lorsqu'il rédigeait l'Épître aux Colossiens et l'Épître à Philémon. On serait porté à la dater de 61-63 ; mais bien des difficultés surgissent … Lire la suite
ÉPHIALTÈS (mort en ~460 env.)
Homme d'État et législateur athénien. Contre Cimon, partisan de l'ordre établi qui donnait la prépondérance aux propriétaires fonciers où se recrutaient les hoplites, Éphialtès entendait faire participer à la vie politique toutes les catégories de citoyens, notamment ceux qui vivaient de la mer. L'obstacle était le Conseil de l'Aréopage, organe de … Lire la suite
ÉPHORES
1 article : SPARTE  Lire la suite
EPHRATA
Nom d'une communauté fondée en 1735 par Johann Conrad Beissel dans la vallée de Cocalico, au nord-est de Lancaster, en Pennsylvanie, non loin de la communauté appelée « La Femme dans le désert » et fondée par les kelpiens. Beissel, né en 1690 à Eberbach (Bade), bon connaisseur de la Bible et de la tradition mystique, avait émigré aux États-Unis en … Lire la suite
ÉPHREM LE SYRIEN saint (306 env.-373)
Né à Nisibe (Mésopotamie) de parents chrétiens, Éphrem subit profondément l'ascendant du rude et tendre évêque de sa ville natale, Jacques (303-338). De cette époque date probablement sa vocation de « moine à domicile », comme on en trouve beaucoup d'exemples dans son milieu. Sous Vologèse (346-361), le successeur de Jacques, il est un maître en r … Lire la suite
EPHRUSSI BORIS (1901-1979)
Né á Moscou le 9 mai 1901, Boris Ephrussi a fait ses études supérieures à la faculté des sciences de Paris où, en 1945, sera créée à son intention la première chaire de génétique. Il fut le principal artisan du développement de la génétique dans les universités françaises. Directeur de l'un des plus importants instituts du C.N.R.S., le Centre de g … Lire la suite
ÉPIBIONTES
1 article : OCÉAN ET MERS (Vie marine)  Lire la suite
ÉPIBIOSE
1 article : OCÉAN ET MERS (Vie marine)  Lire la suite
E.P.I.C.A. (European Project of Ice Coring in Antarctica)
3 articles : ANTARCTIQUE • JOUZEL • LORIUS  Lire la suite
ÉPICARIDES
1 article : MALACOSTRACÉS  Lire la suite
ÉPICÉA
4 articles : ASIE (Structure et milieu) • FORÊTS • PINALES • RÉSINEUX  Lire la suite
ÉPICENTRE, sismologie
4 articles : ÉQUATEUR • OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Étude des fonds sous-marins • SÉISMES ET SISMOLOGIE  Lire la suite
ÉPICES
Aussi longtemps qu'elles furent des denrées de luxe réservées aux plus fortunés, c'est-à-dire jusqu'au xviiie siècle, les épices tinrent conjointement un rôle culinaire et un rôle médicinal. Leur vogue thérapeutique culmina surtout à la Renaissance et au xviie siècle, quand les apothicaires se disaient encor … Lire la suite
ÉPICLÈRE
1 article : ANTIQUITÉ  Lire la suite
ÉPICLÈSE
Grande prière eucharistique adressée au Saint-Esprit au moment où le célébrant rapporte le récit de la Cène et prononce les paroles dites consécratoires, l'épiclèse (du grec epiklêsis, invocation) a toujours tenu une place centrale dans les liturgies orientales, qui suivent ainsi saint Jean Damascène : « Le changement du pain dans le corp … Lire la suite
ÉPICONDYLITE
L'épicondyle est une saillie osseuse située à la face externe de l'extrémité inférieure de l'humérus. De nombreux muscles s'y insèrent, jouant un rôle dans la prono-supination et les mouvements de la main et des doigts. L'épicondylite ou épicondylalgie est due à de petites ruptures musculaires au sein des insertions tendino-périostées pouvant, dan … Lire la suite
ÉPICONTINENTALES MERS
Les mers épicontinentales sont des extensions de l'océan sur les continents, parmi les terres émergées. Au sens géophysique du terme, les continents sont des blocs d'une croûte plus légère que le manteau supérieur sur lequel elle repose, et ces blocs sont séparés les uns des autres par des espaces où n'existe qu'une croûte océanique beaucoup plus … Lire la suite
ÉPICTÈSE
Propriété des cellules végétales de pratiquer une absorption supplémentaire de sels minéraux pour maintenir leur pression osmotique interne légèrement supérieure à celle du milieu. L'épictèse (du grec : ktésis, acquisition, épi, en supplément) fut découverte par le physiologiste français Lapicque en 1925 sur l'algue brune Ect … Lire la suite
ÉPICTÈTE (50 env.-env. 130)
Philosophe stoïcien de l'époque impériale, Épictète est resté fidèle aux dogmes fondamentaux de l'ancien stoïcisme. Grâce aux notes que son disciple Arrien avait prises à son cours, on peut se faire une idée très vivante des méthodes et des pratiques de l'enseignement dans les écoles philosophiques stoïciennes. Il a exercé une grande influence sur … Lire la suite
ÉPICTÉTOS (dernier quart ~VIe-déb. ~Ve s.)
Parmi les peintres de vases athéniens appartenant à la première génération des artistes qui, à la suite du Peintre d'Andokidès, s'expriment principalement selon le langage nouveau dit de la (ou des) figure(s) rouge(s), certains, comme Épictétos, restent pendant quelque temps « bilingues », c'est-à-dire décorent le même vase en utilisant d'un côté … Lire la suite
ÉPICURE (~341-~270)
Quand Épicure fonda son école à Athènes, en 306 avant J.-C., la vie culturelle de la Grèce était dominée par les deux grandes écoles qui avaient recueilli l'héritage de Platon et d'Aristote : l'Académie et le Lycée. Épicure eut clairement conscience qu'il lui fallait mener sa bataille philosophique contre elles et contre la culture dont elles étai … Lire la suite
ÉPICURISME
Dans la conscience commune, l'épicurisme souffre d'un malentendu. Il serait par excellence une philosophie du plaisir, un hédonisme, et l'épicurien un jouisseur, au mieux un bon vivant, au pire un débauché. Or, s'il fait l'éloge du plaisir, c'est dans le cadre d'un ascétisme raisonné. Une analyse rigoureuse des plaisirs véritables conduisait en ef … Lire la suite
ÉPICUTICULE
1 article : SQUELETTE  Lire la suite
ÉPICYCLE
5 articles : ASTRONOMIE • COPERNIC • HÉLIOCENTRISME • PTOLÉMÉE • SYSTÈME GÉOCENTRIQUE DE PTOLÉMÉE  Lire la suite
ÉPICYCLOÏDAL TRAIN
1 article : AUTOMOBILE  Lire la suite
ÉPIDAURE
La ville d'Épidaure, sur la côte nord-est du Péloponnèse, doit sa célébrité au sanctuaire d'Asclépios qui se trouvait à quelques kilomètres de la cité. Selon la tradition, le dieu guérisseur vint s'installer dans ce vallon vers la fin du ~ vie siècle en s'associant à Apollon, déjà établi dans ses fonctions avec le héros Maléata … Lire la suite
ÉPI D'EAU
1 article : HÉLOBIALES  Lire la suite
ÉPIDÉMIES
L'épidémie, maladie sociale aux effets brusques et amples, est une grande réalité historique, longtemps aussi méconnue des historiens que redoutée des contemporains. Histoire des épidémies, mais aussi épidémies de l'histoire : les maladies n'apparaissent-elles pas avec leur vie indépendante, s'affirmant, s'étendant, s'atténuant et disparaissant ? … Lire la suite
ÉPIDÉMIOLOGIE
La première définition de l'épidémiologie donnée par le Littré au milieu du xixe siècle est toujours celle qu'on retrouve dans les dictionnaires aujourd'hui : « Recherche sur les causes et les natures des épidémies », l'épidémie étant elle-même définie comme une atteinte simultanée d'un grand nombre d'individus d'un pays ou d'u … Lire la suite
ÉPIDENDRÉES
1 article : ORCHIDALES  Lire la suite
ÉPIDERME
15 articles : BULLE • CHOLESTÉROL • CUIR • DERMATOGLYPHES PALMAIRES • GREFFES DE TISSUS CUTANÉS • IMMUNITÉ • KÉRATOSES • MAMMIFÈRES • PARAKÉRATOSE • PEAU • PIGMENTATION ANIMALE • POISSONS • PUSTULES …  Lire la suite
ÉPIDERME, botanique
4 articles : CORMOPHYTES • DÉVELOPPEMENT (biologie) • FRUITS • TISSUS VÉGÉTAUX  Lire la suite
ÉPIDERMODYSPLASIE VERRUCIFORME
1 article : PAPILLOMAVIRUS  Lire la suite
ÉPIDERMOLYSES
2 articles : BULLE • PEAU  Lire la suite
ÉPIDICTIQUE, genre littéraire
2 articles : CÉLÉBRATION • DESCRIPTION  Lire la suite
ÉPIDIDYME
3 articles : GAMÈTES • GÉNITAL • PROCRÉATION  Lire la suite
ÉPIDOTES
Ainsi nommées (du grec épidosis, accroissement) pour rappeler que les sections transversales des cristaux sont souvent parallélépipédiques, les épidotes forment un vaste groupe d'espèces minérales, se différenciant par leur composition chimique et le type de cristallisation. Ce sont des sub-sorosilicates, c'est-à-dire qu'en plus du double … Lire la suite
ÉPIEU DE GUERRE
1 article : ARMES  Lire la suite
ÉPIGÉE GERMINATION
Type de germination de la graine, dans lequel celle-ci est soulevée au-dessus du sol par la croissance de la plantule qu'elle renferme. C'est au niveau de l'axe situé au-dessous des cotylédons, ou hypocotyle, que la plantule s'allonge le plus vite : ainsi, les cotylédons, l'albumen (si la graine en comporte) et le premier bourgeon se trouvent exha … Lire la suite
ÉPIGENÈSE
10 articles : CERVEAU HUMAIN • DÉVELOPPEMENT (biologie) • EMBRYOLOGIE • ÉPIGÉNÉTIQUE • ÉVOLUTION • ÉVOLUTIONNISME • FINALITÉ • PANDER • PSYCHOLOGIE DIFFÉRENTIELLE • VARIATION  Lire la suite
ÉPIGÉNÉTIQUE
Le terme « épigénétique » est utilisé en 1942 par le généticien Conrad Hal Waddington pour définir ce qui est littéralement « au-dessus de la génétique ». La génétique, selon la définition qu’en a donnée William Bateson en 1905, est quant à elle la science de la transmission héréditaire des caractères. Son développement autre que formel, comme la … Lire la suite
ÉPIGÉNÉTIQUE ET THÉORIE DE L'ÉVOLUTION
Le terme « épigénétique » est aujourd’hui très en vogue, aussi bien dans la littérature spécialisée que dans la presse de vulgarisation. On y associe souvent une connotation hétérodoxe et polémique, l’épigénétique étant vue comme marquant les limites de la génétique et de la théorie darwinienne de l’évolution (théorie synthétique). À ce sujet, cer … Lire la suite
ÉPIGLOTTE
4 articles : DIGESTIF • LARYNX • RESPIRATOIRE (APPAREIL) • TÊTE ET COU  Lire la suite
ÉPIGONOS (2e moitié ~IIIe s.)
Sculpteur grec, Épigonos de Pergame serait Isogonos, un des artistes mentionnés par Pline (Hist. nat., XXXIV, 84) qui aurait représenté les guerres d'Attale Ier et d'Eumène II de Pergame contre les Galates. Sculpteur de l'école de Pergame, il est aussi connu par L'Amazone morte de Naples. De nombreuses sculptures, repr … Lire la suite
ÉPIGRAMME
L'épigramme est le plus court des genres littéraires puisqu'elle consiste, selon l'étymologie, en une inscription. Ainsi l'entendaient les Grecs, qui en ornaient les tombeaux, statues, monuments, ex-voto. Les Latins furent les premiers à lui donner une destination satirique ou moqueuse. En France, c'est surtout à l'époque classique qu'à l … Lire la suite
ÉPIGRAPHIE
L'épigraphie est l'une des sciences auxiliaires les plus importantes de l'histoire. Elle nous permet de mieux connaître les anciennes civilisations. Pourtant, comme l'écrit l'un des maîtres incontestés de cette science, Louis Robert, « il n'y a pas d'épigraphie en soi, dont on pourrait définir la méthode et l'apport à l'histoire. Ce sont des chose … Lire la suite
ÉPIGRAVETTIEN
Épigravettien est le nom donné aux cultures italiennes et d'Europe orientale succédant au Gravettien entre 19 000 et 11 000 B.P. Ces cultures sont contemporaines de la fin du Solutréen et du Magdalénien d'Europe occidentale et centrale. Europe, archéologiePaléolithique … Lire la suite
ÉPILEPSIE
Le mot « épilepsie » (du verbe ἐπιλαμϐάνειν, saisir), désignait autrefois toutes les crises au cours desquelles un sujet était privé, à l'improviste, de ses sens, c'est-à-dire au cours desquelles il perdait soudainement connaissance. Ambroise Paré a confirmé cette définition étymologique en écrivant, au milieu du xvie siècle  … Lire la suite
ÉPILLET
1 article : GRAMINALES  Lire la suite
ÉPIMÉNIDE DE CNOSSE (actif ~VIe s.?)
Il est d'autant plus difficile de dater Épiménide le Crétois que sa légende lui attribue plus de cinquante années de « dormition » dans une cave des montagnes consacrées au Zeus crétois, ce qui lui donnerait plus de cent cinquante et parfois près de deux cents années de vie : finalement, et au témoignage de sa propre mémoire, sa légende fait de lu … Lire la suite
ÉPIMÉRISATION
2 articles : GLUCIDES • STÉRÉOCHIMIE  Lire la suite
ÉPIMÉTHÉE
3 articles : PANDORE • PROMÉTHÉE • THÉOGONIE  Lire la suite
ÉPIMORPHOSE
Forme de régénération dans laquelle la différenciation des tissus régénérés se produit aux dépens du seul blastème formé par accumulation de néoblastes, cellules spéciales de régénération, totipotentes et indifférenciées. L'épimorphose s'oppose à la morphallaxie, type de régénération comportant des remaniements des tissus restants qui se dédiffére … Lire la suite
ÉPINAL
Chef-lieu du département des Vosges, Épinal est installé au débouché de la Moselle sur le piémont qui s'étend vers le nord. Cette position de contact, dans un site de vallée, a créé une agglomération qui s'allonge de plus en plus vers le nord, en s'ouvrant en éventail, alors que l'exiguïté de la vallée encaissée en amont a empêché toute extension … Lire la suite
ÉPINAL IMAGE D'
On a tendance à baptiser « image d'Épinal » toute image populaire de couleurs vives, grossièrement gravée sur bois et coloriée au pochoir. En fait, les centres producteurs d'imagerie populaire ont été nombreux en France : Lille, Orléans, Cambrai, Beauvais, Nancy, Metz, sous l'Ancien Régime. Celui d'Épinal, attesté dès le xviie  … Lire la suite
ÉPINARD
1 article : CENTROSPERMALES  Lire la suite

« Page précédente Page suivante »

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.